Le secret de la solidité du fort enfin révélé !

Le secret de la soliditié du fort enfin révélé !


Note pour monsieur le Directeur,
Les moules et autres coquillages qui sont adhérents aux maçonneries du Fort Boyard constituent une préservation de ces maçonneries contre les attaques de la mer, et je suis d’avis qu’il serait contraire aux intérêts de la Marine d’autoriser les pêcheurs à enlever ces mollusques.

7 octobre 1909, l’adjoint principal sous ingénieur