Église de Sainte-Gemme - Voûte d'ogives romane -  2015

Voûte d’ogives ou sur croisée d’ogives


Voûte plus légère, conçue à l’origine selon le même volume que la voûte d’arêtes, mais s’appuyant sur deux arcs, les nervures d’ogives, disposés en diagonale sous les arêtes. Ces arcs sont construits en premier et les segments de voûtes sont ensuite assemblé au-dessus de cette structure, avec des voussoirs (pierre taillées et assemblées comme dans un arc) formant autant de voutains indépendants,  perpendiculaires les uns par rapport autres et beaucoup plus légers qu’une lourde voûte d’arête constituée d’une masse de mortier et de pierre ou de brique.

Image : Église de Sainte-Gemme - Voûte d'ogives romane -  2015