Sixième supplément au compte des retours du navire le Hoogwerff

Sixième supplément au compte des retours du navire le Hoogwerff

Premier voyage à la côte d’Or, sous le commandement de M. André Begaud, 15 septembre 1783.

 

Arch. dép. Char.-Mar., 4 J 2915.


Parti de La Rochelle le 29 mars 1777, le Hoogwerff, qui porte le nom de son armateur, arrive à Saint-Domingue avec 562 captifs. Il revient à La Rochelle le 14 mai 1778 avec les marchandises coloniales - café, sucre, coton, indigo - achetées grâce à la vente des esclaves. Mais toutes les marchandises issues de cette vente ne sont pas transportées par le Hoogwerff. Ces retours de marchandises vont au contraire s’étaler sur plusieurs années, notamment en raison des délais de paiement accordés aux colons qui ont acheté les esclaves. En l’occurrence, les retours sur différents navires vont s’échelonner au moins jusqu’en septembre 1788 et pendant ces dix années, l’armateur rend compte à ses associés par le moyen de ces comptes de retours qu’il faisait parfois imprimer.