Etat des sucres débarqués des navires

Etat des sucres débarqués des navires

Arch. dép. Char. – Mar.,fonds de la Chambre de commerce, 41 ETP 168/4682.


Ces sucres sont la conséquence directe de la traite des Noirs et ils sont le résultat des paiements effectués par les colons pour leurs achats d’esclaves. Conformément à la législation, ces marchandises, qui sont les « retours » du commerce négrier, bénéficient d’une réduction de moitié des droits de douane qui doivent être payés aux bureaux de la ferme générale. A noter que les bateaux ont navigué en convoi car la France et l’Angleterre sont en guerre et les navires marchands sont une proie recherchée par les corsaires et les marines de guerre des deux pays.