témoignage du rédacteur du journal de bord du Solide

Témoignage du rédacteur du journal de bord du Solide

Témoignage de l’impatience du rédacteur du journal de bord du Solide face à la lenteur du voyage. Notes du 30-31 octobre 1787.

 

Arch. dép. Char. – Mar., 4 J 4182


Transcription d'un extrait :
Si nous continuons à ne pas faire de voiles, nous serons encore ici à la mi-carême […] si nous carguons tout et que nous ne faisons route que d’un beau temps, il était inutile d’embarquer des matelots, c’est des femmes qu’il fallait prendre, nous aurions eu au moins le plaisir de la société pour nous dédommager de la longueur de la traversé [...]