Monique MARCHAND

Vit à La Rochelle (17)

Torses fantasmatiques ou hiératiques. Portraits, certains exposés par le passé au “ Clos des Cimaises ”.
« Mon travail récent, La chaise renversée, est un instant suspendu de complicité avec ce vieil androgyne, qui, sans un mot, traverse le miroir de ses incertitudes. »

Monique MARCHAND a reçu le 1er prix de Peinture des Prix des Mouettes 1997 avec “ Nu - 1996 ”.