Michel GARDES

Michel GARDES


Depuis plusieurs décennies, Michel Gardes interroge plastiquement la peinture confrontée aux nouveaux outils d'investigation du monde visible.
Face aux développements vertigineux du numérique, peut-elle encore construire notre regard dès lors que notre perception se dissout dans le simulacre des images, dans l'ubiquité sonore, le narcissisme " selfique ", l'impérialisme des masse-médias ?
Plus qu'un lieu de résistance, la peinture s'affirme désormais comme une référence entre matérialité et virtualité, immobilité et vitesse, émotion passagère et réflexion soutenue, objet et symbole (cosa mentale), corps et esprit, etc.
Entre-deux (à perte de vue), plutôt que d'opposer l'art-matière à l'art-lumière tente de tirer artistiquement profit de leur combinaison formelle.

Michel Gardes a reçu le 1er prix de Peinture des Prix des Mouettes 2008 avec “ Sixième leçon de Ténèbres ”.