Jacky FERRAND

Jacky FERRAND


Le tableau en tant qu'objet ? (...) Le tableau en tant que forme, sur laquelle la pensée puisse " tabler ", au moins par métaphore, dans sa propre activité, ses propres opérations, son propre travail, et jusqu'à en venir à jouer elle-même sur plusieurs tableaux ? »
Hubert Damisch dans un livre récent (La ruse du tableau, la peinture ou ce qu'il en reste, Seuil - 2016) revisite les questionnements autour des transformations réelles et concrètes du tableau depuis les années 70 essentiellement, reprenant de la sorte le flambeau d'un Étienne Gilson (cf. Peinture et Réalité - Vrin - 1972 ), pour nous en proposer quelques sens possibles.
L'oeuvre présentée ici s'inscrit dans ces questionnements mais s'appuie sur une pratique de l'art abstrait, concret et géométrique plus large et plus ancienne qui pourrait commencer pour le siècle dernier avec les constructivistes russes et passer par les " Madi " sud-américains.


Jacky FERRAND a reçu le 1er prix de Peinture des Prix des Mouettes 2007 avec “ 3 GRIS - 1 ROUGE ”.