Dominique FAJNZANG


« Matière et lumière sont les enjeux majeurs sur lesquels je travaille en dessinant le corps.
Comment évoquer la chair, son grain, sa lumière, comment évoquer la nudité ?
Comment poser la masse d’un corps dans l’espace du dessin ?
Avec le seul noir du fusain comment faire naître la lumière ?
Comment le corps émerge-t-il du noir et irradie la lumière ?
Autant de questions que je cherche à résoudre dans mon travail sur le nu.

Dans ce dessin j’ai cherché, avec un corps replié sur lui-même, endormi, comment exprimer la densité, le poids d’un corps. Bien que présentes, les lignes sont à peine visibles, réduites, au profit du travail sur les masses, les aplats de matière. Une tentative de réduire à l’essentiel le dessin du nu. »

Dominique FAJNZANG a reçu le 1er prix de Peinture des Prix des Mouettes 1996 avec “ Marais et Marées ”.